Assainissement non collectif

ACPVF Assainissement : Guide sur l’assainissement non collectif

Par définition, l’assainissement non collectif désigne toutes les étapes de traitement des eaux usées ménagères sans passer par les égouts du réseau collectif public. Le but d’une installation de ce genre est d’éliminer toutes les eaux polluées d’une habitation en retrait ou isolée, dont le système d’évacuation ne peut être rattaché au tout-à-l’égout. Elles sont, ensuite, récupérées par des raccordements autonomes. Il est à noter que les eaux polluées contiennent des bactéries pouvant nuire à l’environnement et à la santé publique. D’où la nécessité et l’obligation d’installer un système d’assainissement individuel, lequel va ensuite épurer ces eaux et les rejeter en milieux naturels.

Le fonctionnement d’un système d’assainissement non collectif

Plusieurs étapes sont à bien noter quant au fonctionnement de l’assainissement non collectif.

En premier lieu, nous avons la collecte. Elle consiste à récupérer toutes les eaux après utilisation au quotidien. Qu’elles viennent de la douche, du lave-linge, du lave-vaisselle et des toilettes, ces eaux usées sont dirigées vers le compartiment de prétraitement.

En second lieu, la fosse toutes eaux peut faire office de prétraitement. Elle retient les matières solides, les huiles et les graisses ainsi que les carburants. Les solides vont se placer au fond du compartiment et les matières grasses (huiles, graisses et carburants) flottent à la surface. Biologiquement, il y a liquéfaction partielle par digestion de bactéries anaérobies. Ce compartiment doit être régulièrement vidangé afin d’assurer sa pérennité.

En dernier lieu, il y a le compartiment de traitement. Les eaux prétraitées sont épurées par les micro-organismes dans le sol. Ensuite, l’évacuation des eaux traitées se fait par infiltration dans le sol ou par rejet dans les milieux naturels hydrauliques.

Ainsi, il est primordial d’installer un système d’épuration d’eaux usées conformes aux normes afin d’assurer une meilleure condition de vie pour toute la famille. Avec ACPVF Assainissement, vous disposez des meilleurs experts pour réaliser ce projet.

acpvf-assainissement-individuel-assainissement-non-collectif
acpvf-assainissement-non-collectif-2

Le contrôle par un service spécial

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) a été conçu dans le but de vérifier et contrôler tous les raccordements au niveau de l’assainissement non collectif pour qu’ils soient compatibles et conformes à la règlementation en vigueur. Le SPANC vérifie la conception des filières d’assainissement : il s’agit des papiers administratifs comme les certificats d’urbanisme, le permis de construire et les déclarations préalables. Il contrôle également la bonne réalisation et le fonctionnement des installations.

ACPVF Assainissement agit en fonction des normes imposées par le SPANC. Nos experts respecteront les règles en vigueur quand ils installeront votre système d’assainissement. Faites-leur confiance !

Notre personnel amical et serviable est là pour répondre à toutes vos questions sur ile de france.
N° TEL : 01 49 62 12 00
Ils nous ont fait confiance